';
Recommend
Share
Tagged in

Ligne aldus & Alde



comme une typographie du paysage, j’ai imaginé que l’on pourrait choisir un mobilier pour révéler le sens d’un lieu comme une typographie révèle le sens d’un texte. Ce concept est né en 1996 de mes études pilotes en design urbain, réalisées et suivies pendant 10 ans dans le cadre de programmes de revalorisation de villes balnéaires comme La Baule et Fort Mahon Plage. Elles m’ont permis de développer un design qui s’applique aujourd’hui à la majeure partie des quartiers de ces villes. La palette de fonctions d’éclairage et de mobilier urbain de Aldus & Alde évolue depuis avec la conception de l’espace, des usages et des technologies, grâce à cette collaboration GHM.

Contexte

Aldus & Alde est né de mes études de design réalisées depuis 1990 à l’échelle de villes pour apporter davantage de cohérence et de lien entre le mobilier et le paysage urbain. En 1996, cette approche passe en phase de réalisation avec 2 stations balnéaires soucieuses de préserver leur identité liée à leur développement : la mission de design menée avec Baule dans le cadre de la revalorisation de son centre ville et la mission de design urbain pour Fort Mahon en Picardie dans le cadre de sa restructuration. Cette ligne concrétise les ambitions qui ont été menées à terme par ces 2 villes qui développent aujourd’hui ce design identitaire sur l’ensemble de leur territoire grâce à son développement industriel réalisé en collaboration avec GHM depuis 1996.

Concept

Typographie du paysage urbain : une des premières lignes de mobilier urbain,

« comme on choisit une typographie pour révéler le sens d’un texte , l’esprit de cette ligne de mobilier et de luminaire est d’apporter une cohérence aux signes urbains, de leur faire révéler l’esprit du lieu“. La ligne Aldus & Alde s’applique à une large palette de fonctions d’éclairage et de mobilier urbain qui évolue avec la conception de l’espace, des usages et des technologies grâce à son développement industriel. La fonte apparaît comme un ancrage, une fondation, elle permet une écriture souple et aérée, que je rapproche d’une des premières typographies ( ou fonte) éditée à la Renaissance par Aldus Manutius (Alde Manuce).

Détails

Label Observeur du design décerné par l’APCI

Collaboration et édition : GHM