';
Comments
Share

O’CLAIRE - ARCEAU : bornes et fontaines de la Ville de Paris

Commande de la Ville de Paris, exigeant que les nouvelles règles sanitaires de distribution de l’eau soient appliquées selon un design qui prolonge l’image du mobilier urbain parisien. Étude et mise en œuvre Eau de Paris. Aujourd’hui, plus de 300 de ces fontaines de proximité sont posées dans tous les quartiers de la Capitale. Cette multiplication des points d’eau contribue à l’amélioration de la qualité et de la distribution de l’eau potable pour toutes sortes d’usages : boire, arroser, remplir, rafraîchir, jouer, réjouir au quotidien. Actualité 2021, proposition d’évolutions en cours.
CONTEXTE

En 2000, la Ville de Paris demande de définir le design de fontaines de distribution d’eau potable des Marchés, en prévision de nouvelles règles applicables en 2002. L’objectif est de traiter ce sujet en concertation avec tous les services concernés par la distribution de l’eau puisque ce design aborde les questions sanitaires et sociales (distribution, installation, implantation, accessibilité, communication) jusqu’à la définition et le suivi de réalisation des bornes de marchés puis des fontaines à boire.

La borne des marchés, sa première application a été étendue en 2004 à la fontaine à boire Arceau (initialement nommée O’claire).
La fonderie GHM a été retenue pour la réalisation de ces modèles grâce à la technique de fonte d’aluminium qu’elle a mise au point pour mouler son anneau de distribution d’eau : le O’. C’est aujourd’hui l’entreprise de référence désignée pour fabriquer et diffuser le modèle O’claire (nom d’origine de ce modèle), tout en préservant l’exclusivité du modèle « Arceau » réservé à la Ville de Paris intramuros.

La fontaine Arceau est remarquée par la Ville de Luxembourg en 2011. Suite à une étude design et mise en œuvre menées en collaboration avec GHM, nous avons adapté cette fontaine à boire à la qualité et aux usages de l’eau de Luxembourg, où elle est posée depuis sur tous ses nouveaux aménagements.

En 2012, sa pose se développe à Paris, à commencer par la Place de la République.
2016 Le budget participatif initié par Mme Hidalgo, Maire de Paris, vote pour le développement de cette fontaine, aujourd’hui posée à la demande des maires d’arrondissement dans tous les quartiers de la Capitale.

CONCEPT

Design et patrimoine
Pour intégrer ce design au patrimoine de mobilier urbain historique et contemporain de Paris, nous avons développé sa relation à l’environnement autant qu’à l’utilisateur ainsi que des innovations développée par Eau de Paris puis par GHM qui fabrique les fontaines.

Boire l’eau dans l’O
Boire debout, face au paysage : cet anneau en forme de O signale la présence de cette petite fontaine de proximité que l’on s’approprie en l’embrassant. Elle offre toutes sortes d’usages et d’accessibilité grâce à la seconde sortie d’eau placée plus bas. Son design « à boire » a transformé la borne verte (couleur définie par la Ville de Paris pour les marchés), dont elle a gardé la silhouette, inspirée d’une grande botte végétale, des cariatides et parisiennes.
Sa robe à rayures en fonte reprend le motif des bannes de marchés.
Les ronds dans l’eau de son chapeau se reflètent dans la grille au sol. Il est remplacé par l’anneau en aluminium moulé qui se courbe pour distribuer l’eau, dans l’« O ».
De nombreux accessoires ont ainsi été défini pour répondre à cet usage réservé aux commerçants ou à sa maintenance. Ils font partie de la face non visible de ce design qui a nécessité plusieurs années de réalisation.

EXPOSITIONS - INSTALLATIONS INTÉRACTIVES - INTERVENTIONS

Designer’s days 2006,
Exposition « L’eau à voir et à boire », Pavillon de l’eau 2012, Paris

DÉTAILS

Distinctions
Trophée Cadre de Vie par fimbACTE pour la démarche globale de la Ville de Luxembourg en 2016.

IMPLANTATIONS

320 fontaines ont été réalisées et sont installées à Paris. Elles sont développées sur chaque nouvel aménagement du réseau de distribution d’eau potable de la ville de Paris et de Luxembourg depuis 2012.