';

La ligne ALDUS & ALDE, l’origine du concept de Design urbain

Une des premières lignes de mobiliers urbains et d’éclairage en fonte implantées sur l’ensemble des territoires des villes. Développée et industrialisée par GHM depuis 2000 en France et international, suite à 2 missions de design urbain réalisées et suivies sur des projets de villes-pilotes, une transformation suivies pendant 10 ans, réalisées grâce à des financements européens. La mission couvre toutes les étapes de dossiers de consultations des entreprises et le suivi de réalisation.
CONTEXTE

Ce design est né d’une des premières missions de Design urbain, élaborée et suivie sur les villes de La Baule et Fort Mahon Plage, dans le cadre de programmes européens de villes-pilotes. Ce programme de design global était une des actions permettant de faire face au développement massif du tourisme et ses conséquences pour ces villes. Ses diverses préconisations en terme de mobiliers, d’éclairages, d’implantation, de signalétique sont appliquées depuis dans tous les quartiers de ces villes. Ces missions de design urbain ont été menées avec des équipes pluridisciplinaires (urbanisme, architectes, paysagistes, économistes – équipe Scipion) pour Fort Mahon et Carudel pour La Baule.

Ces expériences exceptionnelles m’ont permis d’élaborer ce principe de cohérence par le design urbain et par la suite de représenter pour la première fois le design à la Commission du mobilier urbain de la Ville de Paris réunie de 2009 à 2011.

En 2000, la ligne « La Baule » est industrialisée et développée par GHM sous le nom « Aldus & Alde ». Nos collaborations répétées sur différents sujets depuis 1995, a permis de l’étendre à de multiples fonctions et usages et jouent sur sa durabilité, son extension en France et international.

CONCEPT

Design urbain
Dans cette période de mutation du tourisme, ces stations balnéaires cherchent à revaloriser leur patrimoine et à étaler leur fréquentation sur l’année, ce qui nécessite un outil de cohérence, qui identifie les parcours et qui marquent leur territoire. La fonte apparaît comme un ancrage. Elle offre une écriture souple et aérée qui permet de relier différents styles d’architecture que cette ligne blanche, essentielle, caractérise.

« Comme une typographie du paysage » du projet au produit, la fonte.
J’ai rapproché le choix du mobilier à un choix de typographie, prêtant au mobilier urbain la mission de révéler le sens d’un lieu comme une typographie souligne le sens d’un texte. Le sens du mot « fonte », l’origine du nom « Aldus & Alde » : en français l’étymologie du mot « fonte » s’applique à une matière et à un dessin de lettre.
Ces deux concepts sont liés au sens du Design Durable que je relie à l’histoire de l’imprimeur Aldus Manutius qui a joué un rôle important au 15 eme siècle pour le partage de la culture et par son invention de caractères italiques, toujours d’actualité. J’ai choisi son nom français ALDE Manuce lors d’une des actualisations de cette ligne de mobiliers urbains et d’éclairage.

DISTINCTIONS

Label Observeur du design décerné par l’APCI (Agence pour la Promotion de la Création Industrielle).

IMPLANTATIONS

Depuis son industrialisation en 2000, l’implantation de cette ligne est largement répandue au-delà des ces villes en  Europe et Afrique du Nord.